Accompagnant Educatif et Social

Le Diplôme d’Etat d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES) est le premier niveau de qualification dans le champ du travail social, il succède et remplace les diplômes DEAMP et DEAVS.

Voir la fiche métier AES

Arrêté relatif au diplôme

Fonction

L’Accompagnant Educatif et Social soutient des personnes (enfants, adultes, personnes âgées) dépendantes, en situation de handicap ou vulnérables dans les actes de la vie quotidienne et dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs. Il intervient au sein d’une équipe pluriprofessionnelle sous la responsabilité d’un référent et participe à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’un accompagnement. Il met en oeuvre une relation de proximité adaptée aux potentialités de la personne, soutient et favorise la communication et l’expression de celle-ci. Il participe au bien être dans les différentes étapes de la vie de la personne et contribue à la prévention de la rupture et à la réactivation du lien social.
Pour répondre à la diversité des situations d’accompagnement le diplôme d’état se compose d’un socle commun de compétences et de 3 spécialités :
– Accompagnement de la vie à domicile : pour le développement ou le maintien des capacités de la personne à vivre à son domicile
– Accompagnement de la vie en structure collective : pour le soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne dans son lieu de vie
– Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire : pour faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage et liées à la vie sociale.

Diplôme préparé

Diplôme d’Etat d’Accompagnat Educatif et Social de niveau V (équivalent au CAP, BEP)

3 spécialités d’accompagnement :
– de la vie à domicile
– de la vie en structure collective
– à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire

Insertion professionnelle

Accompagnement de la vie à domicile : particuliers, appartements thérapeutiques, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, foyers logement, maison d’accueil rurale pour personnes âgées, services d’accompagnement à domicile, services d’aides et de soins à la personne, services d’accompagnement à la vie sociale…
Accompagnement de la vie en structure collective : établissements pour personnes âgées dépendantes, foyers logement, maisons ou foyers d’accueil spécialisés ou médicalisés, établissements et services d’aide par le travail, maison d’enfants à caractère social, instituts médico éducatifs, centres d’hébergements, maisons relais et appartements thérapeutiques, établissements publics de santé mentale…
Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire : structures d’accueil de la petite enfance, établissements d’enseignement et de formation, lieux de stages, d’apprentissage, d’alternance ou d’emploi, lieux d’activités liés à la vie sociale, service médico-sociaux, lieux de formation professionnelles…

Admission

Une épreuve écrite d’admissibilité constituée d’un questionnaire d’actualité destiné à apprécier les intérêts et les possibilités d’expression écrite du candidat.
Les candidats titulaires de l’un des titres ou diplômes dont la liste est fixée par le ministre chargé des affaires sociales et les lauréats de l’Institut de l’Engagement sont dispensés de l’épreuve écrite.

Liste des diplômes permettant une dispense de l’écrit d’admissibilité et ouvrant droit à des dispenses et allègements des domaines de formation et de certification du socle commun DEAES : Voir la liste

Une épreuve orale d’admission, un entretien auprès d’un jury à partir d’un questionnaire ouvert renseigné préalablement par le candidat.

Les candidats titulaires du DEAMP, du DEAVS ou du DEAES qui souhaitent s’inscrire dans une autre spécialité sont dispensés des épreuves d’admission.

Modalités et tarifs 2016-2017

Cadre de la formation

La formation pratique de 840 heures (24 semaines) est répartie en 2 ou 3 stages dont au moins un de 245 heures (7 semaines) articulé avec les 4 domaines de formation et en lien avec la spécialité suivie.

La formation théorique est précédée de 14 heures de détermination de parcours (choix parmi l’une des 3 spécialités proposées) et de 7 heures de validation des acquis des compétences.
La première partie de la formation (357h) vise l’acquisition d’un socle de compétences communes dans 4 domaines :
– Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale;
– Accompagner les personnes au quotidien et dans la proximité ;
– Coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés;
– Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne.
147 heures de formation sont consacrées à la spécialisation.

Les personnes titulaires du DEAMP (accompagnement de la vie en structure collective) ou du DEAVS (Accompagnement de la vie à domicile)  sont de fait titulaires du DEAES avec mention de la spécialité acquise avec leur diplôme initialement obtenu.

Pour les personnes déjà titulaires du DEAMP, du DEAVS ou du DEAES avec mention d’une spécialité et qui souhaite acquérir une spécialité complémentaire, le parcours de formation se compose de 147 heures de formation théorique et de 175 heures de formation pratique, sur un terrains professionnel en rapport avec la spécialité visée.

L’IRTS de Lorraine propose un parcours de formation adapté permettant aux personnes désireuses d’obtenir un complément de spécialité de pouvoir suivre le complément de formation sur une période de 3 mois.